NOUVELLES
20/11/2012 10:24 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Israël a "une main tendue vers la paix, l'autre brandissant l'épée" (Netanyahu)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré mardi qu'Israël tendait "une main vers ses voisins désireux de faire la paix avec lui" et de l'autre main brandissait une "épée" vers ceux qui veulent sa destruction, dans des propos au septième jour de l'offensive sur Gaza.

"Nous avons les mains tendues vers la paix à ceux de nos voisins qui veulent faire la paix avec nous, et de l'autre main nous tenons solidement et fermement l'épée de David contre ceux qui veulent nous faire disparaître de ce pays", a déclaré M. Netanyahu, lors d'une cérémonie à la mémoire de David Ben Gourion, premier Premier ministre de l'Etat d'Israël.

Ces déclarations interviennent alors que les hostilités ont monté d'un cran mardi après-midi entre le mouvement palestinien Hamas, qui gouverne la bande de Gaza, et Israël alors que se poursuivent les efforts pour parvenir à un cessez-le-feu.

Israël a suspendu temporairement l'option d'une offensive terrestre sur Gaza pour laisser une chance aux efforts diplomatiques en cours, selon un haut responsable israélien.

Une délégation de ministres emmenée par la chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi est arrivée mardi à Gaza.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivé en Israël pour rencontrer les autorités, et la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est attendue en soirée.

dms/agr/feb