NOUVELLES
20/11/2012 11:44 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Gaza: une trêve doit être annoncée ce soir au Caire (Hamas et Jihad islamique)

Une trêve entre les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza et Israël sera annoncée mardi soir au Caire, a-t-on affirmé de sources du Hamas et du Jihad islamique.

"Il y aura ce soir une conférence de presse conjointe du Hamas, du Jihad islamique et de l'intermédiaire égyptien pour annoncer une trêve", a indiqué à l'AFP une source au Jihad islamique, une information confirmée par une source du Hamas à Gaza.

"L'Egypte a envoyé une proposition finale et nous attendons la réponse définitive d'Israël", a-t-on indiqué de source égyptienne proche des négociations, ajoutant que "s'il y a un accord, cela veut dire que nous sommes proches de l'annonce d'une trêve".

Un responsable israélien cité par la radio militaire a fait état de progrès dans les négociations en vue d'un cessez-le-feu, sans donner davantage de détail.

"Nous travaillons très dur en utilisant nos canaux diplomatiques, sans discontinuer. Mais je ne peux vous donner l'heure (de la trêve)", a répondu de son côté un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.

Selon le correspondant diplomatique du quotidien israélien Haaretz, Barak Ravid, citant deux responsables israéliens anonymes, une trêve "pourrait commencer ce soir, dans quelques heures, pendant une visite de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton à Jérusalem".

Un haut responsable du Hamas a précisé à l'AFP au Caire que l'un des points d'achoppement était l'exigence par le Hamas de la levée du blocus israélien de la bande de Gaza.

"Une solution de compromis serait un accord sur la levée du siège, qui serait appliquée ultérieurement", a-t-il indiqué.

Le président égyptien Mohamed Morsi a affirmé mardi que "l'agression" israélienne contre la bande de Gaza allait cesser dans la journée, a rapporté l'agence officielle égyptienne Mena, assurant que "les efforts pour parvenir à un cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens auraient des résultats positifs dans les prochaines heures".

Le président américain Barack Obama a remercié mardi M. Morsi pour ses efforts en faveur d'une trêve, selon la Maison Blanche, alors que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est attendue dans la région dans les prochaines heures.

my-saz-st/agr/vl