NOUVELLES
20/11/2012 12:10 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Gaza: "l'essentiel n'est par la trêve mais de mettre fin à l'occupation" (chef de la Ligue arabe)

L'essentiel pour les pays arabes et les Etats musulmans n'est pas d'obtenir une trêve pour mettre un terme à six jours d'effusion de sang à Gaza, mais de mettre fin à l'occupation israélienne, a déclaré mardi le secrétaire général de la Ligue arabe.

"Le vrai problème n'est pas une trêve", a dit Nabil al-Arabi devant les journalistes au cours d'une brève visite à Gaza à la tête d'une délégation de ministres arabes, au septième jour d'une nouvelle offensive militaire israélienne.

"Le véritable problème sur lequel les pays arabes, les Etats musulmans et tous les pays amis à travers le monde doivent concentrer leurs efforts est l'occupation (israélienne), pour y mettre un terme", a dit M. Arabi, alors que des efforts intenses sont déployés ces dernières heures, notamment par l'Egypte, pour parvenir à un cessez-le-feu.

La délégation arabe est arrivée mardi dans la bande de Gaza pour manifester sa solidarité avec l'enclave palestinienne visée par une nouvelle offensive israélienne depuis mercredi dernier.

Le ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne Riyad al-Malki, et le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu font également partie de la délégation.

Le groupe inclut plus de 10 représentants de pays arabes, dont l'Egypte, l'Irak, la Tunisie, le Maroc, l'Arabie saoudite, a précisé un responsable du Hamas.

sa-my-sah-zak/hmw/feb