NOUVELLES
20/11/2012 01:41 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Dopage - Italie: Scarponi risque trois mois de suspension (Coni)

L'Italien Michele Scarponi, le vainqueur du Giro 2011 déjà suspendu par son équipe Lampre pour avoir contacté le sulfureux médecin Michele Ferrari, radié à vie par l'Agence américaine antidopage, risque une suspension de trois mois, a annoncé mardi le Coni.

Dans un communiqué, le Comité olympique italien a indiqué que Scarponi et Giovanni Visconti (Movistar) "risquent trois mois de suspension pour avoir contacté des personnes interdites". L'instance a ajouté que Scarponi a déjà été "suspendu par son équipe après avoir admis devant le Coni, le 6 novembre, qu'il avait rencontré par deux fois le Dr Ferrari".

Pour sa part, Visconti, triple champion d'Italie, a "toujours nié d'avoir rencontré des personnes interdites", selon le Coni.

Scarponi, 33 ans, s'était présenté spontanément devant les magistrats antidopage du Coni, qui ont interdit aux sportifs italiens de rencontrer le Dr Ferrari en 2002.

"J'ai admis avoir effectué un double examen avec le docteur Ferrari en septembre 2010 quand je faisais partie de l'équipe Androni Giocattoli", a déclaré après l'audience Scarponi, cité par la Gazzetta dello Sport.

jd/sk/jcp