NOUVELLES
20/11/2012 01:30 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Délit d'initiés "sans précédent" de 276 millions de dollars aux Etats-Unis

Les autorités américaines ont porté plainte mardi contre une filiale du fonds spéculatif SAC Capital, l'accusant d'un délit d'initiés "sans précédent" de 276 millions de dollars lié à des informations confidentielles sur un médicament contre la maladie d'Alzheimer.

Le fonds CR Intrinsic Investors, filiale du fonds SAC Capital Advisors, un conseiller financier de ce fonds, Mathew Martoma, ainsi qu'un médecin sont tous trois poursuivis par la Commission des opérations de Bourse (SEC) et par le gouvernement américain.

La plainte vise "un délit d'initiés qui a permis à des conseillers financiers agréés et à leurs fonds spéculatifs de dégager en juillet 2008 plus de 276 millions de dollars de bénéfices illicites ou de pertes boursières évitées, en faisant des opérations boursières avant une annonce relativement négative sur des essais cliniques sur un traitement contre la maladie d'Alzheimer", selon le document.

Ce médicament était conçu conjointement par les laboratoires Elan et Wyeth (groupe Pfizer).

"Les accusations révélées ce jour décrivent des tricheries du début à la fin, particulièrement un délit d'initiés à l'achat puis à la vente (d'un titre) d'une ampleur qui n'a pas de précédent historique", affirme le procureur fédéral de Manhattan, Preet Bharara, dans un communiqué.

Dans leur plainte, les autorités américaines expliquent que M. Martoma, alors gestionnaire de portefeuille chez CR Intrinsic, a mis en place un stratagème avec un professeur de neurologie à l'école de médecine de l'université de Michigan, Sidney Gilman.

M. Gilman faisait partie des équipes de supervision des essais cliniques sur le bapineuzumab, le médicament contre la maladie d'Alzeimher sur lequel travaillaient Elan et Wyeth.

Le scientifique avait été sélectionné pour présenter la conclusion des essais cliniques le 29 juillet 2008 lors d'une conférence médicale, ce qui devait coïncider avec leur publication après la fermeture des marchés financiers.

M. Martoma et M. Gilman s'étaient rencontrés à travers une firme de conseils en experts entre 2006 et 2008.

Ces firmes qui organisent des rencontres monnayées entre des investisseurs et des experts sont au centre d'une série de procès pour délits d'initiés qui ont éclaté aux Etats-Unis depuis deux ans.

ved/jt/evs/mdm