NOUVELLES
19/11/2012 04:23 EST | Actualisé 19/01/2013 05:12 EST

Wall Street bondit après de bons signes sur le budget et le logement aux USA

Wall Street a bondi lundi, revigorée par des signes encourageants pour les négociations autour du budget américain et par un chiffre meilleur que prévu sur le logement aux Etats-Unis: le Dow Jones Jones a gagné 1,65% et le Nasdaq 2,21%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 207,65 points à 12.795,96 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 62,94 points à 2.916,07 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a avancé de 1,99% (+27,01 points) à 1.386,89 points.

Le marché confirme ainsi le rebond entamé vendredi dernier, au début d'une une semaine écourtée par la fête de Thanksgiving aux Etats-Unis, qui donnera lieu à un jour férié jeudi et une séance aux horaires réduits vendredi.

Les courtiers "partagent le sentiment que les négociations sur le budget sont productives et que les chances de parvenir à un accord avant la fin de l'année sont désormais plus élevées", a remarqué Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.

Si les responsables politiques ne parviennent pas à un compromis, les Etats-Unis se heurteraient début janvier à une hausse automatique des impôts et à une baisse des dépenses publiques.

Mais après une réunion à la Maison Blanche en fin de semaine dernière entre les chefs de file républicains et démocrates, qualifiée de "constructive" par plusieurs des participants, M. Obama a affirmé dimanche qu'il avait "confiance" en la possibilité "de régler le problème du mur budgétaire".

Comme parallèlement il n'y a eu "aucune déclaration négative pendant le week-end", le marché est resté très optimiste, a souligné Jody Giraldo, d'Equity Station.

Les cours ont aussi été stimulés par le rebond surprise en octobre des ventes de logements anciens aux Etats-Unis, qui ont progressé de 2,1% par rapport au mois précédent, alors que la prévision médiane des analystes les donnait en baisse.

Ce rapport "confirme l'amélioration observée ces derniers mois sur le marché de l'immobilier" et "l'idée que le secteur est vraiment prêt à rebondir", a noté M. Giraldo.

Les opérateurs ont également fait preuve d'un regain d'optimisme "avant une réunion (mardi) entre les ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles visant à trouver une solution" pour le déblocage d'une aide promise à la Grèce depuis plusieurs mois, a souligné M. Skrainka.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,611% contre 1,574% vendredi et celui à 30 ans à 2,762% contre 2,722%.

jum/sl/rap