NOUVELLES
19/11/2012 11:06 EST | Actualisé 19/01/2013 05:12 EST

La violence dans les stades allemands enregistre une augmentation

FRANCFORT - La violence dans les stades de football des deux premières divisions allemandes a atteint son niveau le plus haut depuis 12 ans, assure un rapport de la police.

Selon ce rapport, 1142 personnes ont été blessées la saison dernière, soit une augmentation de l'ordre de 120 pour cent par rapport à la moyenne de ses 12 dernières années. La saison précédente, c'est 846 blessures qui ont été relevées par la police, qui a du même coup, lancé 8143 enquêtes criminelles (une augmentation de 40 pour cent).

En Allemagne, 16 500 supporters potentiellement violents sont recensés pour les quatre premiers échelons du football allemand.

Pour rappel, des violences ont dernièrement fait la une des journaux allemands, notamment le 20 octobre, lorsque des groupes du Borussia Dortmund et de Schalke 04 se sont affrontés, en marge du derby de la Ruhr, conduisant à 180 arrestations.

Quelques jours plus tard, un groupe de 300 supporteurs du Dynamo Dresde a pris d'assaut le stade de Hanovre, avec 21 arrestations et des blessés à la clé, retardant une rencontre de Coupe.