NOUVELLES
18/11/2012 10:12 EST | Actualisé 18/01/2013 05:12 EST

USA: des centaines de maisons vont être rasées à New York après Sandy

Des centaines de maisons jugées dangereuses pour la sécurité publique vont être rasées à New York après le passage fin octobre de l'ouragan Sandy, une opération d'une ampleur "sans précédent", selon la mairie.

Quelque 200 maisons des quartiers les plus touchés par l'ouragan - Staten island, le Queens et Brooklyn - vont être détruites dans les semaines ou mois à venir, en plus de quelque 200 autres déjà complètement ou partiellement détruites par le feu, le vent et l'eau.

Et le département des Bâtiments de New York doit également se prononcer sur 500 autres structures endommagées, dont certaines pourraient subir le même sort, a indiqué au New York Times le responsable de ce département, Robert LiMandri.

"Nous n'avons jamais eu quelque chose de cette ampleur", a déclaré M. LiMandri au quotidien dans un entretien publié dimanche. "C'est sans précédent".

Aucune décision n'a encore été prise sur la reconstruction dans ces secteurs durement éprouvés, un sujet qui suscite un vif débat.

Les maisons qui vont être rasées sont pour la plupart des maisons individuelles ou abritant deux familles dans des quartiers modestes, un bien qui se transmet parfois de génération en génération. Certaines familles ont fui l'ouragan et n'ont pas pu être contactées.

"Ce n'est pas facile, à cause de toutes ces personnes déplacées, nous allons faire du mieux possible, mais nous allons peut-être devoir aller de l'avant si nous ne pouvons pas les trouver", a ajouté M. LiMandri.

Les travaux de démolition ont déjà commencé aux Rockaways, a constaté l'AFP.

Des bulldozers y détruisaient la semaine dernière tout un pâté de maisons très endommagées par un incendie ayant éclaté durant Sandy, sur Rockaway Beach boulevard, au niveau de la rue Beach 120.

bd/bdx