NOUVELLES
18/11/2012 12:46 EST | Actualisé 18/01/2013 05:12 EST

Tirs de Gaza: 7 blessés dans le sud d'Israël, roquettes détruites à Tel-Aviv

Sept personnes ont été blessées dans le sud d'Israël dimanche par des tirs de projectiles de la bande de Gaza tandis que deux roquettes de longue portée ont été interceptées par une batterie anti-missile au-dessus de Tel-Aviv, selon des sources officielles israéliennes.

Une personne a été grièvement blessée par une roquette dans la région de Shaar Haneguev, près de la frontière avec Gaza, selon les services de secours israéliens.

Un autre tir a fait deux blessés légers à Ashkelon. Un bâtiment de quatre étages a été touché de plein fouet dans cette ville côtière, provoquant des dégâts importants dans plusieurs appartements, selon la police.

En milieu d'après-midi, une roquette a heurté de plein fouet une voiture qui circulait à Ofakim (sud), faisant quatre blessés parmi ses passagers, a indiqué la police israélienne.

En début de soirée, une seconde roquette de longue portée tirée de Gaza a été détruite par une batterie anti-missile Iron Dome au-dessus de Tel-Aviv, selon l'armée. "Iron Dome a abattu avec succès une roquette au-dessus de la région de Tel-Aviv", a-t-elle précisé sur son compte Twitter.

A Gaza, la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué le tir d'une roquette Fajr 5 afin de venger "les massacres de l'occupant".

Ces engins de fabrication iranienne ont une portée de 75 km, contre une quinzaine de kilomètres pour les roquettes artisanales Qassam du Hamas, selon des experts.

Dans la matinée, les sirènes avaient déjà retenti pour la quatrième journée consécutive à Tel-Aviv, provoquant un début de panique dans la métropole israélienne et dans les environs, à Bnei Brak, une ville religieuse orthodoxe, et à Ramat HaSharon.

La police a précisé qu'une batterie Iron Dome, installée samedi en urgence, avait intercepté deux roquettes au-dessus de Tel-Aviv. Des débris du projectile ont mis le feu à une voiture à Holon, une ville de 125.000 habitants au sud de Tel-Aviv, sans faire de blessé.

Tel-Aviv a été la cible d'au moins sept tirs de roquettes de Gaza depuis le début mercredi de l'offensive militaire israélienne contre le territoire palestinien. Ces tirs n'ont pas fait de blessé.

"Tel-Aviv a été visée depuis Gaza par des roquettes qui ont franchi 70 km, mais ils (les Palestiniens) veulent allonger encore leurs tirs, et nous sommes prêts à cela", a affirmé à des journalistes le colonel Tzvika Haïmovitch.

"Israël devrait disposer d'ici trois ans de plus de dix batteries Iron Dome", a ajouté le gradé de la défense anti-aérienne selon qui "trois millions d'Israéliens sont actuellement menacés par les tirs" palestiniens.

Jeudi et vendredi, trois roquettes sont tombées dans la région de Tel-Aviv, dont deux en mer. Samedi, la nouvelle batterie "Iron Dome" a intercepté une roquette, dont le tir avait été revendiqué par le Hamas.

Selon le dernier bilan de l'armée, au moins 831 roquettes ont été tirées sur Israël, dont 544 ont atteint le sud d'Israël et 287 ont été interceptées par le système Iron Dome.

bur-chw/feb

PLUS:afp