NOUVELLES
18/11/2012 12:02 EST | Actualisé 18/01/2013 05:12 EST

Suisse: heurts entre 350 supporteurs et la police

De violents heurts ont éclaté samedi avant un match de football à Zurich entre près de 350 supporteurs du FC Lucerne et les forces de police, ont annoncé dimanche ces dernières.

Arrivés par le train, les supporteurs du FC Lucerne, venu rencontrer le FC Zurich en championnat, ont commencé à allumer des pétards.

"Bien que quatre bus aient été mis à leur disposition pour se rendre au stade, ils ont refusé" d'y monter, indique la police de la ville de Zurich dans un communiqué.

Les supporteurs ont alors essayé de s'ouvrir un chemin en lançant des pétards et différents objets sur les policiers, qui ont répliqué avec des tirs à balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes, repoussant ainsi les supporteurs vers la gare et les contraignant à monter dans les bus.

Une fois arrivés au stade, les supporteurs du FC Lucerne s'en sont à nouveau pris aux policiers, mais ils ont pu assister au match, remporté 2 à 0 par leur équipe.

En Suisse, la police comptabilisait à la fin juillet 1.222 supporteurs de football ou de hockey sur glace ayant eu un comportement violent dans la Confédération ou à l'étranger, un chiffre en augmentation.

Soixante-et-onze pour cent des hooligans fichés sont liés au football, et 29% au hockey sur glace.

De violents affrontements avaient provoqué au début d'octobre 2011 l'arrêt du derby zurichois entre le FC Zurich et Grasshopper, l'actuel leader du championnat.

La ville de Zurich avait alors prôné qu'on arrête tout match lorsque sont enflammés des pétards ou autre engins pyrotechniques. Toutefois, le président du FC Zurich, Ancillo Canepa, avait estimé que la "tolérance zéro" dans les stades n'est pas "faisable".

apo/gv