NOUVELLES
18/11/2012 07:15 EST | Actualisé 18/01/2013 05:12 EST

Six Palestiniens dont quatre enfants tués dans des raids à Gaza (sources médicales)

Six Palestiniens, dont quatre enfants, ont été tués dimanche dans des raids israéliens sur la bande de Gaza, selon les services de santé du territoire palestinien gouverné par le Hamas.

"Le bilan est monté à 52 tués (depuis le début de l'opération mercredi, NDLR) après la mort d'un homme et d'une fillette dans le camp de Chati", a indiqué à l'AFP un porte-parole des services d'urgences, Achraf al-Qoudra, en référence à un camp de réfugiés de la ville de Gaza où des témoins avaient signalé une frappe sur une maison.

Les deux tués sont Ahmad al-Nahal, 25 ans, et Tasnim al-Nahal, 13 ans, dont le lien familial exact n'était pas connu dans l'immédiat. Selon les médecins, la fillette est décédée de graves blessures liées à des éclats à la tête.

Auparavant, Iyad Abou Khoussa, "un enfant de 18 mois, (avait) été tué et ses deux frères âgés de 4 et 5 ans grièvement blessés" dans un raid israélien dans le centre de la bande de Gaza, selon un autre porte-parole, Adham Abou Selmiya.

Et plus tôt, un garçon, Tamer Abou Saeifane, 3 ans et sa soeur Joumana, un an, avaient péri dans des raids israéliens sur le nord de l'enclave palestinienne, selon les mêmes sources.

Par ailleurs, des médecins ont annoncé avoir retrouvé le corps d'une femme de 52 ans, Nawal Abdelaal, sous les décombres d'une maison dans l'est de la ville de Gaza.

Ces derniers décès portent le bilan des hostilités entre Israël et les groupes armés de Gaza à 55 morts -- 52 Palestiniens et trois Israéliens -- depuis le lancement mercredi de l'opération israélienne "Pilier de défense" avec l'assassinat d'Ahmad Jaabari, chef des opérations militaires du Hamas.

Près de la moitié des Palestiniens tués sont des non-combattants, selon des sources médicales et des organisations de défense des droits de l'Homme.

Les trois Israéliens, des civils, ont péri jeudi lorsqu'une roquette palestinienne a frappé leur immeuble dans le sud d'Israël.

Après une pause entre 21H00 locales (19H00 GMT) samedi soir et 07H30 (05H30 GMT) dimanche matin, les tirs de roquettes de Gaza ont repris. Selon une porte-parole de l'armée, deux roquettes se sont abattues en début de matinée sur le sud d'Israël et deux ont été interceptées au-dessus de Tel-Aviv.

bur-sah-sst/agr/cco