NOUVELLES
17/11/2012 09:26 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

L'Iran dément avoir livré des roquettes Fajr 5 aux Palestiniens de Gaza

Le président de la commission des Affaires étrangères du Parlement iranien a démenti que l'Iran ait livré des roquettes Fajr 5 aux groupes armés palestiniens de Gaza, a rapporté samedi la chaîne de télévision en arabe Al-Alam.

"Nous démentons la livraison de Fajr 5 à la résistance palestinienne. L'objectif de ces accusations est de montrer que cette résistance est faible mais elle est parfaitement capable de se procurer les armes dont elle a besoin", a déclaré Allaeddine Boroujerdi.

Le Jihad islamique a revendiqué jeudi avoir tiré une roquette Fajr 5 contre l'agglomération de Tel Aviv.

La roquette Fajr 5, de fabrication iranienne, a une portée de 75 km, contre une quinzaine de kilomètres pour les roquettes artisanales Qassam du Hamas, selon des experts.

La roquette Fajr 5 pèse 915 kg (avec sa charge de 90 kg d'explosifs) et peut être tirée depuis un lance-roquettes "quatre tubes" fixé sur un véhicule, selon des éléments techniques communiqués par le centre de recherche sur la défense et le renseignement IHS Jane.

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a estimé jeudi dans un discours que le tir d'une roquette Fajr 5 par des islamistes palestiniens était un développement "significatif" dans le conflit israélo-palestinien.

L'Iran, qui soutient les mouvements islamistes palestiniens, ne reconnaît pas Israël et affirme régulièrement que l'Etat hébreu est voué à disparaître.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, a appelé vendredi au téléphone le chef du Jihad islamique, Ramadan Abdallah, et le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, pour apporter le soutien de l'Iran "à la résistance palestinienne face aux agressions du régime sioniste".

Le ministre iranien s'est aussi dit "prêt à se rendre à Gaza" et a proposé l'envoi d'une aide humanitaire pour la population de l'enclave palestinienne.

sgh/fc