NOUVELLES
17/11/2012 10:59 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Le vice-premier ministre polonais ne dirige plus un parti de la coalition

VARSOVIE, Pologne - Le vice-premier ministre de la Pologne, qui dirigeait jusqu'à maintenant un petit parti au sein du gouvernement, a perdu son poste de direction du Parti du peuple polonais, soulevant des questions quant à la poursuite de la coalition gouvernementale.

Waldemar Pawlak a été remplacé à la tête de son petit parti agraire lors d'un congrès de la formation politique, samedi.

Après le vote, M. Pawlak a déclaré qu'il envisageait de démissionner de l'ensemble de ses postes gouvernementaux. En plus d'être vice-premier ministre, il détient le portefeuille de l'Économie. Le nouveau chef de son parti, Janusz Piechocinski, a cependant pressé M. Pawlak de demeurer au sein du gouvernement.

Le porte-parole gouvernemental Pawel Gras a déclaré que ce changement mènerait sans doute à des discussions entre membres de la coalition, la semaine prochaine.

Le Parti du peuple polonais est depuis 2007 un partenaire de moindre importance au sein du gouvernement dirigé par la Plateforme civique du premier ministre Donald Tusk.