NOUVELLES
17/11/2012 12:44 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Le chef de la Ligue arabe appelle à revoir sa position avec Israël

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a déclaré que les pays arabes devaient revoir leur position sur le processus de paix avec Israël, à l'ouverture d'une réunion d'urgence sur Gaza des ministres arabes des Affaires étrangères samedi au Caire.

Les Arabes doivent "revoir toutes les initiatives arabes passées sur le processus de paix et revoir leur position sur le processus dans son ensemble", a déclaré M. Arabi, recommandant la création d'un comité ministériel pour examiner la question.

Après M. Arabi, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Mohamed Kamel Amr, a lui aussi plaidé pour "revoir la stratégie arabe de paix".

"Il y a eu des propositions et des efforts ont été menés, sans aboutir à une paix", a dit le ministre égyptien, ajoutant qu'à l'avenir, il n'y aurait pas de place à des négociations sur un Etat palestinien tant que la colonisation israélienne n'aurait pas cessé.

En mars 2002, les pays arabes réunis en sommet à Beyrouth avaient proposé à Israël une initiative de paix allant jusqu'à envisager des relations normalisées avec l'Etat hébreu dans le cadre d'une paix globale.

Dans son discours d'ouverture, M. Arabi s'est aussi engagé à soutenir les Palestiniens contre l'"agression" israélienne: "Nous nous engageons auprès des Palestiniens à Gaza et partout ailleurs à les soutenir pour faire face à cette agression et à briser le siège", a affirmé le chef de la Ligue arabe.

se/hj/fc