NOUVELLES
17/11/2012 07:53 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Irak: trois morts dans un attentat contre des pèlerins chiites

Trois pèlerins chiites, dont une Iranienne, ont été tués et 25 autres blessés dans l'explosion d'une voiture piégée au nord de Bagdad samedi, alors que les fidèles chiites commémorent le deuil de l'Achoura, a-t-on appris auprès de sources sécuritaire et hospitalière.

La voiture piégée a explosé vers 13H30 (10H30 GMT), alors que les pèlerins se trouvaient à bord de trois cars sur le parking d'un restaurant, près de Balad, à 70 km de la capitale irakienne.

Le directeur de l'hôpital de Balad, Jawad Abdel Kadhim, a indiqué que la déflagration avait tué trois pèlerins, deux Irakiens et une Iranienne, et en avait blessé 25 autres, dont plusieurs Pakistanais.

Les pèlerins se rendaient à Samarra, à 110 km au nord de la capitale irakienne. La ville abrite le mausolée où sont enterrés les 10e et 11e imams vénérés par les chiites duodécimains: Ali al-Hadi (827-868) et Hassan al-Askari (847-874).

L'attaque de samedi survient au moment de l'Achoura, l'une des plus importantes célébrations chiites. Elle commémore la mort de Hussein, troisième imam du chiisme, tué en 680 à Kerbala (110 km au sud de Bagdad) dans des luttes politiques après la mort du fondateur de l'islam.

Les pèlerinages chiites ont maintes fois été la cible de groupes armés sunnites depuis la chute du régime de Saddam Hussein en 2003, provoquée par l'invasion américaine de l'Irak.

Si elles ont considérablement baissé depuis le conflit confessionnel de 2006-2008, les violences restent quasi-quotidiennes en Irak.

ak-gde/feb