NOUVELLES
17/11/2012 02:26 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Combats à Alep, tirs au mortier près de Damas (ONG)

Des combats meurtriers opposaient l'armée aux rebelles samedi à Alep (nord), tandis que de nouveaux tirs au mortier retentissaient dans la région de Damas, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Deux rebelles ont péri lors des combats dans la métropole du nord, a précisé l'ONG basée au Royaume-Uni s'appuyant sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires du pays.

En outre, une voiture piégée a explosé après des combats à Liramoun, dans le nord-ouest de la ville, tandis que plusieurs localités alentour, notamment Haritane et Anadane, au nord d'Alep, étaient bombardées par l'artillerie, selon l'OSDH.

Dans le même temps, à une dizaine de kilomètres au sud de Damas, des obus de mortier ont été tirés sur Deir al-Asafir, une localité que l'armée et les rebelles se disputent, a rapporté l'OSDH, sans préciser l'origine des tirs.

Dans le centre du pays, les quartiers de la vieille ville de Homs, assiégée depuis plusieurs mois par l'armée, ont été pilonnés dans la nuit, de même source.

Vendredi, 106 personnes ont péri dans les violences à travers la Syrie, dont 42 soldats, 42 civils et 22 rebelles, selon l'OSDH, qui a recensé plus de 39.000 morts depuis le début du conflit il y a 20 mois.

sbh/feb