NOUVELLES
17/11/2012 12:35 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Christine Nesbitt triomphe au 1500m à la Coupe du monde de Heerenveen

HEERENVEEN, Pays-Bas - La Canadienne Christine Nesbitt a enlevé les honneurs du 1500 mètres à la Coupe du monde de patinage de vitesse de Heerenveen, samedi, en vertu d'un chrono d'une minute et 56,35 secondes.

Par ailleurs, le Canadien Denny Morrison a triomphé au 1000 mètres masculin en franchissant la distance en une minute et 9,43 secondes. Le Finlandais Pekka Koskela a suivi en deuxième place.

«C’est toujours bon de gagner», a dit Morrison, qui n’a pas perdu cette course depuis la Coupe du monde de Kolomna, en Russie, en janvier 2009. «Aujourd’hui, tout s’est très bien passé et peut-être que la glace était un peu plus lente et que cela a joué en ma faveur.

«La glace a paru simplement un peu plus lente toute la semaine, mais tout ce que vous avez à faire c'est de réussir votre meilleure course», a ajouté le patineur originaire de Fort St. John, en C.-B. «Ça me rend vraiment fier parce qu’il y a beaucoup de gars ici qui étaient vraiment rapides. C’est une bonne sensation d’être en haut du podium.»

En terminant deuxième du 500 mètres et du 1000 mètres de la division B, Laurent Dubreuil a confirmé qu’il avait sa place aux côtés des meilleurs patineurs de la planète, lui qui participait à sa toute première Coupe du monde.

Espérant devancer son compatriote Jamie Gregg au 500 mètres, le patineur originaire de Lévis est passé à neuf centièmes de réussir son objectif en bouclant la course en 35,49 secondes.

«Mon départ était bon, j’ai été rapide sur les 20 premiers mètres, j’ai fait une bonne ouverture, mais les choses se sont gâtées dans le deuxième droit. Je courrais au lieu de patiner. J’étais trop fébrile, trop raide et je voulais trop. J’ai perdu ma technique.»

Même s’il admet que le 1000 mètres n’est pas sa spécialité, Dubreuil affirme avoir beaucoup mieux patiné lors de cette épreuve. Terminant sa course en 1:10,68, l’athlète de 20 ans a réalisé le deuxième meilleur temps de la division B.

Les choses ont moins bien fonctionné pour Philippe Riopel, qui a terminé 19e au 1000 mètres de la division A, avec un temps de 1:12,25. Riopel aura l’occasion de se reprendre dimanche, lui qui prendra part au 1500 m dans la division B, ainsi qu’à la course de départ en groupe.

De son côté, Alex Boisvert-Lacroix a terminé neuvième au 500 mètres de la division A, à égalité avec son compatriote Junio Gilmore. Les deux hommes ont couru en 35,39 secondes.

«Je suis très satisfait d’avoir la meilleure performance canadienne au 500 m, à égalité avec Junio, a dit Boisvert-Lacroix. Je suis vraiment très content.»

C'est le Finlandais Koskela qui a remporté le 500 mètres en 34,96 secondes, devançant, dans l'ordre, le Polonais Artur Was et le Sud-Coréen Mo Tae-Bum.

La Sud-Coréenne Sang-Hwa Lee a remporté sa deuxième épreuve de 500 mètres cette saison en Coupe du monde, bouclant la distance en 37,92 secondes.

Lee a devancé l'Américaine Heather Richardson, qui a franchi le fil d'arrivée en 38,13 secondes.

Le duo avait également pris les deux premières places lors de l'épreuve présentée vendredi.