NOUVELLES
17/11/2012 05:47 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Arabie: nouvelles attaques contre la police dans une zone à majorité chiite

Les autorités saoudiennes ont fait état samedi de nouvelles attaques armées contre la police dans une région à majorité chiite de l'est de l'Arabie saoudite.

Vendredi, une patrouille de la police "a été la cible de tirs" à Tarout, une localité de la province de Qatif, a annoncé le porte-parole de la police de la Province orientale, Zyad al-Ruqaiti.

Il a ajouté qu'une enquête était en cours sur l'attaque, qui n'a pas fait de victime selon lui.

Cette attaque intervient après l'annonce jeudi par le porte-parole de "trois crimes perpétrés par des hommes armés" contre la police à des dates non précisées.

Le poste de police de Tarout a ainsi été la cible de tirs, puis d'une attaque aux cocktails Molotov, alors qu'un barrage policier a essuyé des tirs, avait-il indiqué, précisant que ces attaques n'avaient pas fait de victime.

Des troubles sporadiques secouent l'est du royaume saoudien où se concentre la communauté de quelque deux millions de chiites qui se plaint de discriminations de la part du pouvoir sunnite.

Les manifestations dans cette province avaient commencé en mars 2011, et avaient pris une tournure violente avec la mort de dix personnes.

Les heurts entre la police et les manifestants s'étaient intensifiés en juillet mais la tension est retombée en août après l'appel du roi Abdallah à la création d'un centre de dialogue interconfessionnel entre sunnites et chiites, favorablement accueilli par sept principaux dignitaires chiites de Qatif.

aa/lyn/tm/tg/vl