NOUVELLES
17/11/2012 07:17 EST | Actualisé 17/01/2013 05:12 EST

Anderson Silva veut affronter Georges St-Pierre, puis peut-être Jon Jones

MONTRÉAL - Le champion UFC des poids moyens Anderson Silva dit vouloir affronter le champion des mi-moyens Georges St-Pierre et ensuite «peut-être» le champion des mi-lourds Jon (Bones) Jones dans une série de super combats.

Le Brésilien, âgé de 37 ans, a été clair en disant vouloir combattre GSP, mais moins précis dans le cas de Jones, lors d'une rencontre avec les journalistes avant l'UFC 154, samedi.

Il doit disputer encore deux combats avant la fin de son contrat avec l'UFC et deux super combats pourraient lui permettre de conclure l'entente avec ses coffres bien remplis.

St-Pierre avait une fiche de 22-2 avant l'UFC 154, où il devait affronter le champion intérimaire Carlos (Natural Born Killer) Condit.

«Mon premier but est Georges», a dit Silva, ajoutant qu'il voulait affronter GSP dans un combat pour les 177 ou 178 livres — le milieu entre les mi-moyens et moyens. «Mon deuxième but? Peut-être Jon Jones. Ce n'est pas ma décision, c'est celle de Dana (le président de l'UFC Dana White).»

Silva (33-4) a remporté ses 16 combats depuis ses débuts en UFC en juin 2006.

Il a remporté la ceinture des poids moyens lors de l'UFC 64 en octobre 2006, défaisant Rich Franklin. Il s'est aussi battu trois fois chez les mi-lourds dans l'UFC, ayant le dessus sur James (The Sandman) Irvin, l'ancien champion chez les 205 livres Forrest Griffin et, plus récemment, Stephan Bonnar.

Ses 10 défenses de son titre représentent un record de l'UFC.

Silva a remporté ses 17 derniers combats, une séquence qui a débuté après une défaite par disqualification face à Yushin Okami en janvier 2006.

Silva a été critiqué au cours des années pour avoir nargué ses adversaires lors des combats en y allant pas à fond dès le début. Il a toutefois prouvé qu'il peut être très dangereux quand il souhaite achever ses victimes, passant le K.-O. à Vitor (The Phenom) Belfort avec un coup de pied en plein visage et faisant voir des étoiles à Griffin avec un jab.

À six pieds deux pouces, il est beaucoup plus grand que St-Pierre (cinq pieds 11 pouces) et certains croient qu'un duel chez les mi-lourds contre Jones serait plus juste.

Cependant, il serait difficile de dire non à un combat Silva-GSP, le combattant le plus populaire du circuit.

White a déjà parlé d'organiser un duel entre les deux hommes en mai au Rogers Centre à Toronto, au Cowboys Stadium à Dallas ou dans un stade de soccer au Brésil.