NOUVELLES
16/11/2012 01:35 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Vettel donne le ton lors des essais libres du Grand Prix des États-Unis

AUSTIN, États-Unis - Sebastian Vettel, sur Red Bull, a dominé les séance d'essais libres en prévision du Grand Prix des États-Unis, vendredi, et à en juger par les temps qu'il a enregistrés il s'est plutôt éclaté.

Il devra maintenant s'attaquer à la séance de qualifications, puis à la course de dimanche. Il pourra alors s'adjuger un troisième championnat des pilotes consécutif.

Vettel, qui détient une avance de 10 points sur le pilote Ferrari Fernando Alonso avec deux courses à disputer, a réalisé les meilleurs temps en matinée et en après-midi. Son tour d'une minute et 37,718 secondes en après-midi fut le plus rapide de la journée.

L'Allemand a devancé son coéquipier chez Red Bull, Mark Webber, qui a enregistré un chrono de 1:38,475 en après-midi.

Alonso, qui a abouti en troisième position de chacune des séance d'essais libres, a indiqué qu'il était habitué à la domination des Red Bulls les vendredis et samedis cette saison, mais qu'il était confiant de pouvoir rattraper le retard lors de la course dimanche. L'Espagnol est lui aussi à la recherche d'un troisième championnat des pilotes, après ceux de 2005 et 2006.

Il s'agissait de la première prise de contact pour les pilotes avec ce nouveau circuit aménagé au coût de 400 millions $.

Le patron de l'écurie Red Bull, Christian Horner, a mentionné que le circuit n'a réservé aucune surprise et qu'il est très semblable à ce que les pilotes ont expérimenté dans leur simulateur.

Le thermomètre a grimpé au-dessus de 15 degrés Celsius pour la séance d'essais libres en matinée, et il devrait afficher environ 21 degrés lors de la course dimanche.