NOUVELLES
16/11/2012 10:15 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Vendée Globe: Davies et Burton abandonnent, Le Cleac'h prend la tête

PARIS - Deux nouveaux bateaux — Saveol de Samantha Davies, en difficulté après avoir démâté jeudi soir, et Bureau Vallée de Louis Burton — ont abandonné dans le Vendée Globe, a annoncé la direction de la course. Armel Le Cleac'h, skipper de Banque Populaire, a pris la tête de la course aux dépens de François Gabart, leader depuis samedi.

«Je suis dégoutée parce que mon Vendée Globe est fini», a confirmé la navigatrice sur le compte Twitter du Vendée Globe.

La seule femme engagée a décidé de se retirer de la course après un contrôle de l'état général de son bateau, vendredi matin, à la suite d'un démâtage survenu la veille.

«Jeudi 15 novembre à 19h45 (heure française), Samantha Davies a signalé son démâtage à la direction de course du Vendée Globe et son équipe. Au moment de l'incident, Sam se trouvait à l'intérieur du bateau, tribord amure au largue avec des conditions de vent de 35 noeuds dans un grain et une mer croisée très dure», peut-on lire sur le site internet de la compétition.

Dans cette mer difficile, la skipper britannique «a entendu un bruit puis a senti le mat tomber coté bâbord», a ajouté le PC course du Vendée Globe. La quatrième de l'édition précédente a décidé de couper le gréement dans ces conditions puis s'est mise en sécurité à l'intérieur du bateau avec combinaison et matériel de survie en attendant de meilleures conditions climatiques pour évaluer les dégâts.

Déçue d'abandonner si vite, la navigatrice, en bonne santé, a mis les moteurs pour rejoindre Madère où elle arrivera «demain (samedi)» selon la direction de la course.

«D'habitude ça arrive dans des endroits beaucoup plus hostiles ce genre de choses (démâtage)», a reconnu Davies sur le compte Twitter de la course.

Louis Burton a également été contraint de mettre un terme à sa course en raison des dégâts trop importants sur son bateau suite à la collision avec un chalutier.

«Après sa collision avec un chalutier au large du Portugal mercredi matin, Bureau Vallée avait mis le cap sur les Sables d'Olonne pour réparer et repasser la ligne de départ avant mardi 13h02. Ce retour était conditionné par le fait que Bureau Vallée reste 'tribord amure', afin de ne pas solliciter le hauban bâbord, très endommagé lors de la collision. Les conditions météo ont mis à terre cette belle détermination et Louis a été contraint de rallier La Corogne et de signifier son abandon à la direction de course», peut-on lire sur le site internet de la course.

Le benjamin de la course (27 ans) est arrivé en bonne santé vendredi matin à La Corogne (Espagne).

En moins d'une semaine, la course autour du monde en solitaire et sans escale compte déjà quatre abandons, en comptant ceux de Kito de Pavant (Groupe Bel) et Marc Guillemot (Safran) au début de la semaine.

Concernant le classement, les positions se sont resserrées. Les trois premiers se tiennent en 11 milles marins. Le Cleac'h a profité de son allure grâce à son décalage dans l'ouest pour doubler la concurrence. Dès jeudi soir, Banque Populaire a pris les commandes de la flotte composée de 16 bateaux.

Avec une vitesse de 11,2 noeuds, Banque Populaire, le plus rapide du trio de tête, creuse un premier écart sur François Gabart (Macif) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), qui grignote son retard sur le deuxième.