NOUVELLES
16/11/2012 10:59 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Québec Amérique poursuit Druide informatique pour violation du droit d'auteur

MONTRÉAL - Québec Amérique a demandé à la Cour supérieure du Québec de lui accorder une ordonnance de sauvegarde pour contraindre la firme Druide informatique à retirer des tablettes son produit Antidote 8.

Québec Amérique avait intenté, en août dernier, des procédures judiciaires contre Druide concernant l'utilisation de contenus du Dictionnaire Visuel dans le logiciel Antidote HD, lancé le 20 octobre 2009.

Québec Amérique a expliqué par voie de communiqué qu'elle désirait, de cette façon, se prémunir contre toute nouvelle utilisation non autorisée des contenus du Dictionnaire Visuel dans le logiciel Antidote. Elle réclame 675 000 $ en dommages pour les torts causés.

Druide aurait néanmoins procédé, le 5 novembre 2012, à la mise en marché d'une nouvelle édition d'Antidote, Antidote 8, qui intégrerait des illustrations et de la terminologie tirés du Dictionnaire Visuel.

Québec Amérique prétend que Druide contrevient ainsi aux règles d'usage dans l'édition en procédant à la vente de son logiciel sans contrat ou entente signée, et de surcroît sans avoir reçu au préalable quelque accord de Québec Amérique.

La maison d'édition s'est donc adressée aux tribunaux pour obtenir une ordonnance de sauvegarde qui empêcherait Druide de vendre son produit Antidote 8 d'ici la tenue du procès.

PLUS:pc