NOUVELLES
16/11/2012 10:39 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

New York: la justice contre des stations-services ayant profité de Sandy

La justice new-yorkaise a annoncé vendredi une procédure contre des stations-services accusées d'avoir augmenté leurs prix après l'ouragan Sandy, alors que l'essence était difficile à trouver.

"Nous n'avons aucune tolérance" pour ce genre de comportement et "nous voulons ainsi envoyer le message qu'escroquer les New-Yorkais est illégal", a indiqué le procureur général de New York Eric Schneiderman.

Treize stations-services ont été averties qu'elles étaient dans le collimateur, mais ce n'est "que la première d'une série d'actions" de ce type, a-t-il ajouté, rappelant qu'il avait reçu des centaines de plaintes de particuliers de tout l'Etat concernant des augmentations de prix brutales après l'ouragan.

Lors de catastrophes naturelles, la loi de l'Etat de New York interdit d'augmenter les prix des produits de première nécessité "de manière excessive", qu'il s'agisse de nourriture, eau, essence, générateurs, piles et lampes de poche, mais aussi des transports.

bd/bdx