NOUVELLES
16/11/2012 05:40 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

«Monsieur Bourricot»ne pourra se porter candidat aux élections en Équateur

QUITO, Équateur - Une demande provenant de dizaines de citoyens de la ville de Guayaquil, en Équateur, a été rejetée: aucun âne ne pourra se présenter à la législature.

Au moins 40 personnes ont fait défiler leur candidat dans les rues de la ville, vendredi, en se dirigeant vers les bureaux du conseil électoral. L'animal, baptisé «monsieur Bourricot», portait même une cravate.

Des responsables ont toutefois refusé de laisser le cortège franchir les portes du conseil électoral, même si les partisans de l'âne avaient fabriqué une fausse carte d'enregistrement sur les listes électorales montrant la photo du candidat superposée à celle d'un homme portant un complet.

L'un des partisans de l'âne, Daniel Molina, a déclaré à des chaînes de télévision locales que le but était d'attirer l'attention des électeurs sur le sérieux des élections de février prochain, et non pas d'insulter quelque parti que ce soit.