NOUVELLES
16/11/2012 07:05 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Miyazato se fie sur son fer droit et joue 64, se hisse en tête du Titleholders

NAPLES, États-Unis - La Japonaise Ai Miyazato s'est fiée sur son fer droit, vendredi, et elle n'a raté qu'un seul coup roulé, son dernier, en route vers une ronde de 64 (moins-8) qui lui a permis de se forger une avance d'un coup en tête du tournoi Titleholders.

Miyazato a connu deux belles séries d'oiselets et pourrait bien savourer sa troisième victoire cette saison sur le circuit de la LPGA. Elle a conclu le neuf d'aller avec quatre oiselets en cinq trous, et a enchaîné avec une séquence de trois oiselets sur le neuf de retour du club de golf TwinEagles.

Miyazato est désormais à moins-10 (134), et elle détient une avance d'un coup sur la championne de l'Omnium des États-Unis Na Yeon Choi, qui s'est sentie confortable avec son fer droit sur les verts très ondulés de ce parcours. Choi a également complété sa ronde en calant un coup roulé de 12 pieds qui lui a permis de sauver la normale.

Sun Young Yoo, l'une des trois golfeuses qui se partageaient la tête à l'aube de la deuxième ronde, s'est contentée d'une ronde de 71. Yoo est à moins-7 (137) après 36 trous, en compagnie de Suzann Pettersen, Karine Icher et Brittany Lincicome.

Stacy Lewis, qui est devenue la première golfeuse américaine à remporter le titre de joueuse de l'année sur le circuit féminin depuis Beth Daniel en 1994, a joué 72 vendredi. Elle est à huit coups de la tête.

Sa compatriote Michelle Wie a pour sa part amélioré de quatre coups son score de la veille — une ronde de 77 — et a abouti en dernière place au sein du peloton de 73 golfeuses. L'Américaine, originaire de Hawaii, est à 24 coups de la Japonaise.

PLUS:pc