NOUVELLES
16/11/2012 06:29 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Le Rouge et Or a rendez-vous avec les Axemen à la Coupe Uteck, se méfie d'eux

Le Rouge et Or de l'Université Laval tentera d'accéder une fois de plus au match de la Coupe Vanier ce week-end, alors qu'il affrontera les Axemen de l'Université Acadia à Québec.

Pour la première fois de l'histoire du SIC, les quatre équipes qui ont atteint les demi-finales cette saison avaient également fait partie du carré d'as l'an dernier. Les Marauders de l'Université McMaster avaient défait les Axemen 45-21 lors de la Coupe Uteck en 2011, tandis que le Rouge et Or avait pris la mesure des Dinos de l'Université de Calgary 41-10 dans le cadre de la Coupe Mitchell.

L'histoire ne favorise toutefois pas les Axemen, puisque le Rouge et Or a établi deux nouveaux records du circuit universitaire canadien en savourant sa victoire de 40-17 contre le Vert & Or de l'Université Sherbrooke le week-end dernier à la Coupe Dunsmore. Il s'agissait alors de la 57e victoire du Rouge et Or à domicile, et de son 10e titre de section consécutif.

Les Axemen, entre-temps, ont défait les Huskies de l'Université Saint Mary's 17-9 à la Coupe Loney pour mériter un deuxième titre AUS consécutif.

Les troupiers de l'entraîneur Glen Constantin ont un dossier à vie de 6-0 contre les Axemen, incluant une victoire de 31-7 à domicile plus tôt cette saison et un écrasant triomphe de 57-10 à la Coupe Uteck en 2006. Il s'agissait alors du seul affrontement entre les deux écoles en demi-finales nationales.

Le Rouge et Or a également une fiche de 5-0 à domicile lors des matchs de championnat.

En dépit des facteurs qui semblent favoriser l'équipe québécoise, l'entraîneur-chef des Axemen Jeff Cummins s'est dit prêt à évoluer dans un environnement hostile.

«Nos joueurs ont hâte de retourner là-bas et de se présenter sur le terrain, et puis nous nous sommes déjà rendus à Laval cette saison», a-t-il rappelé. «Le choc et la rumeur (des 15 000 spectateurs) ne seront pas aussi étonnants. Les gars l'ont déjà vécu. Ils l'ont vu. Nous sommes excités par cette opportunité de nous racheter.»

«C'est un gros avantage d'avoir pu disputer un match plus tôt cette saison à Laval, car tout le monde sait à quoi s'attendre», a commenté le demi défensif Cameron Wade. «Ce ne sera plus impressionnant.»

En dépit de tous les succès de ses hommes cette saison, Constantin a indiqué que la victoire du Rouge et Or contre les Axemen plus tôt cette saison ne signifiait plus rien.

«Nous sommes étonnamment familiers avec eux, mais nous devons nous rappeler que c'était très tôt dans le calendrier, a-t-il expliqué. Il ne fait aucun doute à mon esprit qu'ils se sont améliorés depuis ce temps-là.»

Par ailleurs, les Marauders, qui sont les favoris au pays cette saison, ont refusé de faire des promesses pour la Coupe Mitchell.

Les champions en titre de la Coupe Vanier accueilleront les Dinos à Hamilton samedi, et l'équipe gagnante de cet affrontement participera au match de championnat du SIC le 23 novembre au Rogers Centre. Les Marauders avaient battu le Rouge et Or 41-38 l'an dernier à la Coupe Vanier.