NOUVELLES
16/11/2012 09:32 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

La maison mère du Twinkie, la génoise des petits Américains, en liquidation

Le groupe de pâtisserie industrielle Hostess Brand, qui fabrique le gâteau sucré Twinkie rendu célèbre par le film Ghostbuster, a annoncé vendredi sa mise en liquidation après une grève d'employés qui rejetaient son plan de sortie de faillite.

La quasi totalité des 18.500 employés vont être licenciés, avertit le communiqué du groupe.

Le Twinkie, génoise ultra moelleuse fourrée à la crème industrielle, a une quantité de sucre (42% de la composition) et de graisse (10%) qui a de quoi heurter les palais délicats mais a régalé des générations d'enfants américains.

Le produit, réputé pouvoir se conserver des mois, a été inventé en 1930, sur fond de crise économique.

"Hostess Brands a annoncé qu'il démantelait ses opérations et qu'il avait déposé une motion auprès du tribunal de commerce pour demander la permission de fermer ses activités et de vendre ses actifs, y compris certaines marques emblématiques et ses usines", explique le groupe, qui n'est pas coté.

"Les opérations de pâtisserie ont été suspendues dans toutes les usines. La livraison de produits va continuer et les boutiques vont rester ouvertes pendant plusieurs jours de façon à vendre les produits déjà préparés", ajoute-t-il.

"Le conseil d'administration a autorisé le démantèlement du groupe" après que l'un des plus importants syndicats du groupe, l'Union internationale des travailleurs de la pâtisserie, de la confection, du tabac et des meuniers (BCTGM) a lancé une grève nationale qui a empêché l'entreprise de produire et de livrer des produits dans plusieurs usines", explique le communiqué.

Le 12 novembre, Hostess Brands a fermé de façon permanente trois usines en conséquence de cet arrêt de travail, et le 14 novembre, la société "a annoncé qu'elle serait contrainte de se mettre en liquidation si un nombre suffisant d'employés ne retournait pas au travail d'ici jeudi", détaille-t-il.

Hostess Brand a décidé jeudi soir que cet objectif n'avait pas été atteint et a donc décidé de placer le groupe en liquidation.

Hostess, qui a son siège à Irving (Texas, sud), s'était placé sous la protection d'un tribunal des faillites de New York en janvier, étranglé par les dettes et les problèmes de compétitivité. C'était la deuxième fois depuis 2004.

ved/sl/rap