NOUVELLES
16/11/2012 10:53 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Egypte-Israël: les relations depuis la chute de Moubarak

Rappel des relations entre l'Egypte et Israël, liés depuis 1979 par un traité de paix, depuis la chute en 2011 du président Hosni Moubarak. Son successeur, Mohamed Morsi, a dénoncé vendredi l'offensive aérienne israélienne contre la bande de Gaza comme "une agression flagrante contre l'humanité".

--2011--

- 11 fév: Moubarak démissionne sous la pression de la rue et remet ses pouvoirs au Conseil suprême des forces armées. Le 12, l'armée assure que l'Egypte respectera les traités "régionaux et internationaux" qu'elle a signés. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se félicite des "assurances" égyptiennes sur le traité de paix.

- 27 avr: L'Egypte parraine un accord de réconciliation entre les deux principaux mouvements palestiniens, le Fatah et le Hamas. Mais les principales clauses restent lettre morte et les échéances sont constamment repoussées.

- 28 mai: Réouverture du terminal de Rafah pour alléger le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.

- 18 août: Cinq policiers égyptiens sont tués par les forces israéliennes qui pourchassent les auteurs présumés d'attaques dans le sud d'Israël. Un 6e, blessé, décède par la suite. Crise diplomatique entre les deux pays. En octobre, Israël présente ses excuses au Caire pour la mort des policiers.

- 9 sept: Attaque d'une violence sans précédent contre l'ambassade d'Israël au Caire. Le bâtiment abritant la mission est envahi par des manifestants. Trois morts et plus de 1.000 blessés dans des affrontements manifestants/forces de l'ordre.

--2012--

- 9 avr: Nouvel attentat contre un gazoduc égyptien fournissant du gaz à Israël et à la Jordanie à travers le Sinaï. De nombreux attentats ont été commis contre le même gazoduc depuis 2011.

- 30 juin: L'islamiste Mohamed Morsi prête serment comme président d'Egypte. Israël rend hommage au "processus démocratique" qui lui a permis d'accéder à la présidence et souhaite poursuivre sa coopération avec Le Caire.

- 5 août: Seize gardes-frontières égyptiens sont tués près de la frontière avec Israël par un commando qui s'infiltre ensuite sur le territoire israélien où il est neutralisé. Le 7 août, l'armée égyptienne lance "l'opération Sinaï", son plus vaste déploiement dans la péninsule depuis sa restitution par Israël en 1982.

- 21 sept: Trois hommes armés infiltrés en Israël à partir du Sinaï sont tués, ainsi qu'un soldat israélien, au cours d'un accrochage dans un secteur où la barrière frontalière de 250 km destinée à lutter contre les intrusions est encore inachevée.

- 16 nov: M. Morsi dénonce l'offensive israélienne contre la bande de Gaza comme "une agression flagrante contre l'humanité", promettant que son pays "ne laissera pas Gaza seule". Il rappelle l'ambassadeur d'Egypte en Israël en signe de protestation et envoie son Premier ministre Hicham Qandil dans le territoire palestinien pour une visite "de solidarité".

acm/bc