NOUVELLES
16/11/2012 11:32 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Birmanie: une attaque fait deux morts à quelques jours de la visite d'Obama

RANGOON, Myanmar - Un convoi de prisonniers a été la cible d'une attaque dans le nord de la Birmanie, dans l'État de Kachin, causant la mort de deux détenus et faisant 14 blessés, a rapporté vendredi un journal national. Cette attaque met en évidence les violences qui secouent le pays, à quelques jours de la visite historique du président américain Barack Obama.

Le président américain devrait profiter de cette visite pour appeler à une «action urgente» dans les zones où des progrès sont nécessaires, notamment les tensions inter-ethniques dans l'État de Rakhine, dans l'ouest du pays, et dans celui de Kachin, dans le nord, ainsi que la libération de prisonniers politiques.

L'attaque de ce convoi de prisonniers a eu lieu mercredi, dernière attaque recensée dans cet État du nord de la Birmanie. Une trentaine de rebelles ont tendu une embuscade à ce convoi de cinq véhicules.

La visite de Barack Obama prévue lundi en Birmanie est le point d'orgue de sa tournée en Asie, qui le conduira par ailleurs en Thaïlande et au Cambodge.

Jeudi, un journal local a annoncé que le président birman Thein Sein avait ordonné l'amnistie de plus de 450 prisonniers, sans préciser si des prisonniers politiques seraient libérés.

Le conflit inter-ethnique dans l'État de Rakhine a fait près de 90 morts et plus de 30 000 déplacés le mois dernier, selon les autorités. La dernière vague de violences entre les bouddhistes de l'ethnie rakhine et les musulmans rohingya a débuté le 21 octobre.