NOUVELLES
16/11/2012 04:56 EST | Actualisé 16/01/2013 05:12 EST

Acquittement de deux généraux croates: Washington soutient le TPIY

La diplomatie américaine a apporté son soutien vendredi au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) qui a acquitté deux généraux croates jugés pour crimes de guerre contre des Serbes lors de la guerre d'indépendance de la Croatie dans les années 1990.

"Nous appuyons pleinement le TPIY et nous acceptons sa décision", a réagi la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

"Lorsque nous avons mis sur pied le TPIY, en tant que communauté internationale et communauté transatlantique, nous l'avons tous soutenu (...) Il nous appartient donc à tous de soutenir les procès et leurs résultats", a argumenté Mme Nuland.

Elle a assuré que durant les procès des généraux croates Ante Gotovina et Mladen Markac acquittés vendredi, "les Etats-Unis n'avaient joué aucun rôle (...) que ce soit pour l'accusation ou pour la défense".

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a effectué fin octobre une tournée dans les Balkans pour pousser ces pays à s'intégrer à la communauté euro-atlantique, c'est à dire l'Union européenne (UE) et l'Otan. Elle avait particulièrement félicité la Croatie pour son adhésion en juillet 2013 à l'UE, après son entrée dans l'Otan en 2009, et avait érigé Zagreb en modèle à suivre pour les autres Etats issus du démantèlement sanglant de l'ex-Yougoslavie.

La Croatie s'est réjouie de la décision du TPIY d'acquitter ses deux généraux, "héros" de la guerre serbo-croate (1991-1995), et inculpés de crimes de guerre commis contre des Serbes. Ce verdict en appel a en revanche été accueilli avec colère par la Serbie.

nr/sam