NOUVELLES
15/11/2012 10:04 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Wall Street rebondit légèrement, restant prudente après des données mitigées

Wall Street rebondissait légèrement jeudi peu après l'ouverture après le fort recul de la veille, restant prudente face à des indicateurs moroses des deux côtés de l'Atlantique et à des résultats d'entreprises mitigés: le Dow Jones avançait de 0,08% et le Nasdaq de 0,12%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average gagnait 9,98 points à 12.580,93 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 3,28 points à 2.850,09 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 progressait de 0,23% (+3,12 points) à 1.358,61 points.

Wall Street était tombée à son plus bas depuis la fin juin mercredi, frustrée par ce qu'elle perçoit comme une absence d'avancées dans le débat budgétaire aux Etats-Unis: le Dow Jones avait reculé de 1,45% à 12.570,95 points et le Nasdaq de 1,29% à 2.846,81 points.

"Les ventes sur le marché (mercredi) ont été particulièrement fortes et ont préparé les indices à un rebond réflexe", a souligné Fred Dickson, de DA Davidson, notant que "l'état d'esprit reste négatif".

"Les données décevantes aux Etats-Unis et en Europe pèsent sur le moral des investisseurs", ont remarqué les analystes de Charles Schwab.

Selon une première estimation jeudi de l'office européen de statistiques Eurostat, la zone euro est entrée officiellement en récession au troisième trimestre 2012, pour la deuxième fois en trois ans, le produit intérieur brut reculant de 0,1% au 3e trimestre, après s'être déjà replié de 0,2% au trimestre précédent.

Aux Etats-Unis, le ministère du Travail a annoncé que les nouvelles inscriptions au chômage avaient enregistré leur hausse la plus forte en sept ans après le passage de l'ouragan Sandy sur le nord-est du pays.

La banque centrale américaine a aussi indiqué que l'activité manufacturière de la région de New York avait continué de se dégrader pour le quatrième mois d'affilée en novembre.

Et selon le ministère, les prix à la consommation ont augmenté dans le pays pour le troisième mois d'affilée en octobre, mais leur progression mensuelle a nettement ralenti du fait de la baisse du coût de l'énergie.

La baisse du titre du numéro un mondial de la distribution Wal-Mart, membre du Dow Jones, pesait aussi sur l'indice.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,606% contre 1,589% mercredi et celui à 30 ans à 2,742% contre 2,728%.

jum/sl/sam