NOUVELLES
15/11/2012 11:01 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Une autre propriété du viticulteur Taillefer est la cible d'un incendie criminel

LAVAL, Qc - Une deuxième propriété du viticulteur Jean-François Taillefer de Laval a été la cible d'un incendie criminel en moins d'une semaine.

Une résidence lui appartenant et dans laquelle se trouve aussi son étude de notaire et son entreprise immobilière à Laval a été la cible d'un incendiaire dans la nuit de mercredi à jeudi.

Lundi, un entrepôt situé sur le domaine viticole Château Taillefer-Lafon à Laval a également été la proie des flammes, là aussi provoquées par une main criminelle, selon les enquêteurs lavallois.

L'incendie de la résidence, signalé aux pompiers de Laval vers 2h00 jeudi matin, a rapidement été maîtrisé mais les dommages causés par l'eau et la fumée seraient considérables.

L'origine du sinistre fait peu de doutes puisque des traces d'une substance inflammable et un bidon d'essence vide ont été trouvés sur les lieux.

La semaine précédente, Jean-François Taillefer avait dénoncé dans une entrevue télévisée des pratiques de propriétaires de terres agricoles de Laval qui visaient, selon lui, à favoriser le dézonage de ces terres à des fins spéculatives.

Les policiers n'ont toutefois pas réussi à établir de lien entre les sinistres et ces propos.