NOUVELLES
15/11/2012 11:25 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Rory McIlroy est à neuf coups du meneur Javier Colomo à l'Omnium de Hong Kong

HONG KONG - Le champion en titre Rory McIlroy a terminé à neuf coup du meneur Javier Colomo après la première ronde de l'Omnium de Hong Kong.

Le Nord-Iralndais a affirmée se sentir léthargique après avoir remis une carte de 73, soit trois coups au-dessus de la normale.

L'Espagnol Colomo, 506e golfeur au monde, a inscrit son meilleur pointage en carrière, un 64 sur les allées du parcours Fanling, dans des conditions nuageuses et venteuses. Ce pointage lui a permis de se forger une avance d'un coup devant son compatriote Miguel Angel Jimenez et l'Australien Andrew Dodt.

Un autre Espagnol, Jose Maria Olazabal — vainqueur en 2002—, s'est donné une bonne chance de mettre fin à sa disette de sept années sans victoire en remettant une carte de 67, comme l'ont fait quatre autres golfeurs.

McIlroy a commis un bogey dès son premier trou et n'a inscrit son seul birdie de la journée qu'au troisième, une normale-5. Il a perdu un autre coup au sixième après avoir été forcé de jouer son deuxième coup de la gauche en raison d'un buisson l'empêchant de prendre un élan normal, en plus de commettre des bogeys aux 14e et 15e.

Il a attribué cette mauvais ronde à un manque d'énergie, une «léthargie davantage mentale que physique, pour être honnête».

McIlroy croit qu'il connaît un léger relâchement après s'être assuré du titre des boursiers sur le circuit européen avec une troisième place à Singapour la semaine dernière. McIlroy terminera aussi la saison en tête des boursiers du circuit de la PGA, devenant seulement le deuxième golfeur après Luke Donald à réussir cet exploit.

Colomo a amorcé sa ronde sur le neuf de retour et après une séquence de 10 normales, il s'est emparé du haut du tableau avec six birdies à ses huit derniers trous.

Après avoir perdu son droit de jeu sur le Challenge Tour, deuxième circuit européen, Colomo évolue présentement sur le circuit asiatique, où il occupe le 33e rang, ce qui lui permet de disputer des tournois sanctionnés par les deux circuits comme l'Omnium de Hong Kong.

«Ça m'a fourni une belle occasion de m'améliorer, a-t-il dit. Et pourquoi pas tenter de remporter un tournoi et tenter de me retrouver de nouveau sur le circuit européen?»