NOUVELLES
15/11/2012 03:48 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

L'émissaire de l'ONU au Yémen évoque le dialogue national avec le président

L'émissaire de l'ONU au Yémen, Jamal Ben Omar, a discuté avec le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi du dialogue national, qui devait commencer mi-novembre mais n'est pas encore organisé, a rapporté jeudi l'agence officielle Saba.

MM. Hadi et Ben Omar "ont discuté des derniers développements politiques au Yémen et de la nature des négociations (...) avec l'opposition sudiste à Aden (la principale ville du sud du pays) et au Caire", selon Saba.

La conférence de dialogue national, à laquelle le président a appelé toutes les parties à prendre part, n'a pas encore commencé et aucune annonce n'a été faite à son sujet ni une nouvelle date donnée.

Des médias officiels yéménites avaient rapporté dimanche que M. Ben Omar avait exhorté les divers groupes politiques du Yémen à participer "sans conditions préalables" à ce dialogue, au lendemain d'une rencontre au Caire avec des dirigeants sudistes.

Le Mouvement sudiste avait annoncé le 3 octobre sa décision de boycotter le dialogue. Ses dirigeants présents à la réunion du Caire ont, selon des participants, réclamé "le droit à l'autodétermination" des habitants du Sud, un Etat indépendant jusqu'en 1990, et la libération de leurs partisans.

Le dialogue national est prévu dans le cadre de l'accord sur une transition politique au Yémen qui a permis le départ en février de l'ex-président Ali Abdallah Saleh, après un an de révolte populaire. Il vise à élaborer une nouvelle Constitution et à préparer des élections pour février 2014.

Le site d'information du ministère de la Défense a annoncé que le chef du Conseil de coopération du Golfe (CCG) Abdellatif Al-Zayani, qui a joué un rôle clé avec M. Ben Omar dans la conclusion de l'accord, devait se rendre dimanche à Sanaa pour se tenir informé des "arrangements finaux qui ont été pris pour tenir la conférence de dialogue national".

bur/lyn/vl/fc