NOUVELLES
15/11/2012 12:25 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Libre-échange UE-Canada: prochaine rencontre ministérielle à Bruxelles

L'Union européenne et le Canada tiendront la semaine prochaine une rencontre ministérielle à Bruxelles pour tenter de supprimer "au niveau politique" les obstacles à la conclusion d'un accord de libre-échange, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale à Ottawa.

Le Canada avait dit à plusieurs reprises espérer parvenir à cet accord avant la fin de l'année, mais plusieurs dossiers demeurent sur la table, concernant notamment la propriété intellectuelle, les contrats publics et le secteur des services.

Le ministre canadien du Commerce international Ed Fast se rendra à Bruxelles la semaine prochaine et devrait rencontrer, probablement jeudi, le commissaire au Commerce Karel De Gucht, a indiqué son porte-parole Rudy Husny.

M. De Gucht a indiqué récemment que de tels entretiens étaient nécessaires pour "conclure l'affaire".

"Il y a un certain nombre de questions qu'on ne peut régler, je pense, qu'au niveau politique", a dit le commissaire dans une vidéo affichée sur le site de l'UE fin octobre.

Certains volets de l'accord sont combattus par des organisations d'agriculteurs, d'écologistes et de travailleurs de l'industrie automobile.

Les négociateurs européens et canadiens travaillent cette semaine et la semaine prochaine, à Ottawa et à Bruxelles, et probablement continueront à se rencontrer par la suite, a indiqué à l'AFP M. Husny.

Les négociations de l'Accord économique et commercial global (AEGC) entre le Canada et l'Union européenne avaient commencé en 2009. Ce sera pour le Canada le deuxième grand accord de libre-échange après celui qu'il a conclu en 1994 avec les Etats-Unis et le Mexique, dit "Alena" en français et "Nafta" en anglais.

via/jl/bdx