NOUVELLES
15/11/2012 11:01 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Le président de McDonalds aux États-Unis est remplacé

NEW YORK, États-Unis - Le mastodonte mondial de la restauration rapide McDonalds a annoncé jeudi le remplacement de son président aux États-Unis, dans la foulée du premier recul mensuel de ses ventes en près de dix ans.

L'entreprise d'Oak Brooks, dans l'Illinois, a fait savoir que l'actuel directeur de la restauration au niveau mondial, Jeff Stratton, succédera à Jan Fields au poste de président de McDonalds USA en date du 1er décembre.

La porte-parole Heidi Barker a affirmé que la contre-performance récente au chapitre des ventes n'a pas influencé la décision de remplacer Mme Fields. Celle-ci et le chef de la direction Don Thompson sont des amis de longue date, a-t-elle ajouté, et ils ont convenu ensemble qu'un nouveau leadership était nécessaire.

Mme Fields travaille pour McDonalds depuis 35 ans. Elle occupait la présidence de McDonalds USA depuis 2010.

Après des années passées à devancer facilement ses rivaux, McDonalds peine récemment en raison de l'intensification de la concurrence et du ralentissement économique.

La compagnie a affiché en octobre le premier déclin mensuel de ses ventes depuis 2003.