Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Fed inquiète du taux de chômage et du marché du logement

La banque centrale des États-Unis, la Fed, reste « assez » inquiète du niveau du chômage dans le pays, en particulier celui de « longue durée », et tentera de remédier à la situation, a déclaré jeudi son président, Ben Bernanke.

« Nous continuerons d'utiliser les instruments de politique monétaire dont nous disposons pour contribuer à soutenir la reprise économique », a ajouté M. Bernanke lors d'un discours en Georgie du sommet Operation HOPE Global Financial Dignity.

Le chômage se situait à 7,9 % en octobre aux États-Unis, après être tombé en septembre à 7,8 %, son niveau le plus bas depuis l'arrivée du président Obama à la Maison-Blanche en janvier 2009.

Lors de son discours à Atlanta, Ben Bernanke a consacré l'essentiel de son allocution à la situation du marché du logement. La reprise du marché reste, selon lui, un défi qui devra également être soutenu par la Fed.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.