NOUVELLES
15/11/2012 04:35 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Di Vaio marque à la 25e minute et l'Impact l'emporte 1-0 contre la Fiorentina

FLORENCE, Italie - À l'occasion du dernier match de sa tournée d'après-saison en Italie, l'Impact de Montréal a blanchi l'équipe de Serie A, la Fiorentina, par un pointage de 1-0, jeudi au Stadio Artemio Franchi, à Florence.

Le joueur désigné Marco Di Vaio a marqué l'unique but de la rencontre.

L'Impact a inscrit le but vainqueur à la 25e minute, suite à un coup franc indirect de l'intérieur de la surface de réparation. Près des six mètres du côté droit du filet, le milieu de terrain Andrea Pisanu a servi une courte passe pour Di Vaio. Le joueur désigné de l'Impact a courbé le ballon au poteau éloigné, ne laissant aucune chance au gardien de la Fiorentina Neto.

Les joueur-étoiles de la Fiorentina Luca Toni, Alberto Aquilani, Pizarro, Manuel Pasqual et Borja Valero ont tous pris part au match, mais l'Impact a été solide défensivement en plus de créer plusieurs chances de marquer.

C'est Mauro Biello qui dirigeait l'Impact pour cette tournée d'après-saison en Italie.

«Pour moi c'était une une chance de montrer ce que je peux faire, a dit Biello. Je suis là pour aider le club et je suis prêt à tout faire pour nous aider à gagner car à la fin, ce sont les résultats qui comptent. Nous étions ici pour poursuivre notre travail d'après-saison. Au final je pense que nous avons très bien travaillé, et je suis très content de ce que nous avons accompli.

«Je ne saurais pas vous dire si l'organisation est plus près de nommer un nouvel entraîneur ou pas, a t-il poursuivi Biello. Je sais qu'ils y travaillent et qu'ils veulent faire les choses de la bonne façon. C'est un processus délicat où le club évalue toutes ses options, et c'est ce qui est fait en ce moment.»

Evan Bush a enregistré le jeu blanc. À la 11e minute de jeu, Bush a plongé à sa droite pour arrêter une frappe de loin du milieu de terrain Alberto Aquilani. Puis à la 40e minute, suite à un « une deux », Bush a arrêté le tir d'Adem Ljajic.

Dans la 42e minute, il s'est de nouveau illustré avec un arrêt de la main droite pour bloquer le tir bas de Cristian Llama, qui provenait du coin de la surface de réparation. À la 77e minute, Bush s'est une fois de plus démarqué en arrêtant une demi-volée à bout portant.

À la 29e minute, Bernier a décoché un tir d'environ 35 m, après avoir récupéré le ballon dans le territoire de la Viola, mais Neto a dévié le ballon au-dessus de la barre transversale.

La meilleure occasion de marquer en deuxième demie pour la Fiorentina est venue de Federico Bernardeschi. Après avoir contrôlé le ballon à l'extérieur des 18 mètres, son tir croisé a raté la cible de peu.

À la 83e minute, Bernier a remis le ballon à Andrew Wenger en profondeur sur le flanc gauche. Après avoir pris une touche vers le centre du terrain, l'attaquant de l'Impact a forcé le gardien de la Fiorentina en seconde mi-temps Cristiano Lupatelli, a boxé le ballon au-dessus du filet.

Les joueurs à l'essai chez l'Impact Andrea Pisanu et Oussama Essabr étaient titulaires pour cette rencontre et ont joué 45 minutes, tandis que Nicolas Cordova a fait son entrée dans le match en deuxième demie.

Le milieu de terrain Patrice Bernier portait le brassard de capitaine pour ce match.

«Nous avons joué de façon solide. C'est une victoire très satisfaite contre une très bonne équipe de la série A, a dit Bernier, qui avait aussi de bons mots sur le travail de Biello.

«Mauro a fait de très bonnes choses pendant ces deux semaines. Il a mis l'accent sur l'aspect tactique, comment mettre de la pression et ne pas donner de chances à l'adversaire. Il a beaucoup de volonté. Ça se voit qu'il veut apprendre, et il étudie très bien le jeu. Avec son expérience et sa très bonne connaissance de nos joueurs, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas accéder au poste d'entraîneur.»