NOUVELLES
15/11/2012 09:52 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST

Contamination des sols : Médecins sans frontières exhorte le Nigeria à agir

Médecins sans frontières (MSF) exhorte le gouvernement nigérian à débloquer enfin les fonds de 5,3 millions de dollars promis pour traiter les sols contaminés. Il doit agir avant la fin du mois pour traiter les sols contenant du plomb, responsables de la mort de centaines d'enfants.

MSF indique qu'il faut agir vite afin que les sites touchés soient assainis avant la saison des pluies débutant en avril.

Commencer à traiter les personnes contaminées avant la dépollution ne servirait à rien, selon MSF. Les personnes soignées peuvent être de nouveau exposées à une infection.

L'organisation humanitaire tire la sonnette d'alarme et avertit les autorités nigérianes que « si les fonds ne sont pas débloqués maintenant, les chances de traiter les enfants de Bagega [dans l'État de Zamfra] seront considérablement réduites ».

Le plomb s'est répandu dans les villages de Zamfra en raison de l'utilisation de ce minerai pour l'extraction de l'or.

Les mines d'or clandestines sont plus lucratives que l'agriculture pour les fermiers pauvres de la région.