NOUVELLES
14/11/2012 04:08 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

USA: le meurtrier présumé d'un enfant en 1979 à New York sera jugé

Le meurtrier présumé d'Etan Patz, un enfant américain disparu à New York en 1979, sera finalement jugé, a indiqué mercredi le procureur, après que l'accusation a réuni suffisamment de preuves et en dépit des problèmes mentaux mis en avant par son avocat.

Pedro Hernandez, âgé de 51 ans et d'origine portoricaine, avait été interpellé en mai puis inculpé pour homicide volontaire après avoir avoué le meurtre à la police.

La confession de M. Hernandez avait causé une onde de choc dans un pays qui avait été traumatisé par l'affaire, classée il y a plus de trois décennies.

Un jury a "réuni suffisamment de preuves contre l'accusé et c'est un cas qui vaut la peine d'être présenté au tribunal devant un jury", a affirmé mercredi une porte-parole du procureur de Manhattan Erin Duggan.

"La preuve selon laquelle M. Hernandez a tué Etan Patz est crédible et convaincante, et ses propos ne sont pas le fruit d'une maladie mentale", a-t-elle ajouté sans donner de précisions sur la date éventuelle du procès.

Le jury, qui s'était réuni à huis clos pour décider si l'accusé méritait un procès, avait inculpé M. Hernandez de meurtre et d'enlèvement.

Selon le récit de ses déclarations rapporté en mai par la police, Pedro Hernandez, âgé de 19 ans au moment des faits, avait attiré l'enfant dans la cave de l'épicerie où il travaillait "en lui promettant un soda".

Après l'avoir tué en l'étouffant pour des raisons qu'il n'a pas expliquées, il s'était débarrassé du corps en le mettant "dans un sac en plastique avec les poubelles".

Etan Patz avait disparu le 25 mai 1979 dans le quartier de SoHo (sud de Manhattan), alors que pour la première fois ses parents lui avaient permis d'aller seul à l'arrêt du bus scolaire, à moins de 100 mètres de chez lui.

sms/are/bdx