NOUVELLES
14/11/2012 11:58 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Russie sans contact avec ses satellites: incident sans gravité, juge la Nasa

La rupture mercredi d'un câble à l'extérieur du centre spatial de Moscou, qui empêche la communication de la Russie avec la Station spatiale internationale (ISS), est sans gravité et l'incident devrait être bientôt résolu, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Nasa.

"Ceci est déjà arrivé auparavant et ça n'a en général aucun impact car les Russes peuvent continuer à communiquer avec leur laboratoire de l'ISS via le système de communication américain", a expliqué Josh Byerly, porte-parole au Centre spatial Johnson à Houston (Texas, sud des Etats-Unis).

"Ils vont rétablir le contact dans la prochaine heure", a-t-il ajouté.

Des sources du secteur spatial russes, citées par les agences de presse en Russie, avaient indiqué que le pays avait perdu le contact avec ses satellites et ne pouvait envoyer de commandes à l'ISS en raison de la rupture d'un câble.

Selon l'agence publique Ria Novosti, citant une source anonyme, le centre spatial russe "n'a plus la possibilité de commander à distance les satellites civils, ni le segment russe de la Station spatiale internationale". Cependant, "il peut voir l'équipage et communiquer avec lui", selon la même source.

js/are/sam