NOUVELLES
14/11/2012 09:49 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Nancy Pelosi reste chef du groupe démocrate à la Chambre des représentants

La démocrate Nancy Pelosi, qui fut la première femme élue présidente de la Chambre des représentants aux Etats-Unis, a annoncé mercredi qu'elle entendait rester chef du groupe pendant les deux prochaines années.

A 72 ans, Nancy Pelosi devrait donc garder les rênes de la minorité démocrate pendant la première moitié du mandat du président Barack Obama, réélu le 6 novembre, pendant lequel les deux partis devront impérativement s'accorder sur le budget et la réduction de la dette.

"Il y a tellement de choses que je veux encore faire", a lancé Nancy Pelosi lors d'une conférence de presse où elle avait rassemblé la soixantaine de femmes démocrates de la Chambre, le plus grand contingent jamais élu.

Balayant les questions sur son âge et citant la nécessité de "continuer à donner le pouvoir aux femmes" et "rallumer le rêve américain", Nancy Pelosi a confirmé qu'elle serait candidate à sa réélection le 29 novembre, quand le groupe votera pour élire officiellement son chef.

Mercredi marque le dixième anniversaire de son élection comme chef du groupe démocrate à la Chambre, en 2002.

Puissante élue du bastion progressiste de San Francisco, en Californie (ouest), depuis 25 ans, Nancy Pelosi a marqué l'histoire en accédant au perchoir en 2006, après le renversement démocrate du Congrès pendant la présidence de George W. Bush.

En 2009, elle a mené la bataille au nom du président Obama pour passer plusieurs textes phares de son premier mandat, comme le plan de relance de l'économie, le plan de sauvetage de l'automobile et la réforme du système d'assurance maladie.

Après la défaite de 2010, elle avait perdu son poste de présidente mais était restée la chef du groupe démocrate.

Les démocrates n'ont pas réussi à ravir la majorité aux républicains à la Chambre lors des élections législatives du 6 novembre, mais ils ont récupéré au moins cinq sièges, ce qui porte leur groupe à 195, contre 233 pour les républicains. Sept courses restaient encore indécises mercredi, selon un décompte du New York Times.

Le Sénat, autre composante du Congrès, est resté aux mains des démocrates qui ont légèrement augmenté leur majorité à 55 sénateurs, en incluant l'indépendant Angus King, qui a annoncé mercredi son ralliement au groupe.

ico/are