NOUVELLES
14/11/2012 07:15 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Manifestations pour les 24 ans de la Déclaration d'indépendance palestinienne

Des milliers de Palestiniens ont manifesté mercredi à travers la Cisjordanie, se heurtant par endroits à l'armée israélienne, à la veille des 24 ans de la déclaration d'un Etat palestinien en exil, ont constaté les correspondants de l'AFP.

A Qalqiliya, Naplouse (nord), ou Hébron (sud), les manifestants scandaient des slogans tels que "Palestine libre!" et brandissaient des drapeaux palestiniens ainsi que des banderoles en faveur de la demande d'un statut d'Etat non membre de l'ONU pour la Palestine, qui doit être présentée le 29 novembre à l'Assemblée générale.

Des heurts se sont produits avec l'armée israélienne à Atara, au nord de Ramallah, et à un barrage près de Bethléem, où les soldats israéliens ont tiré des gaz lacrymogènes.

A Jéricho (est), "environ 200 personnes, des Palestiniens et des militants internationaux, ont jeté des pierres" sur les soldats, a affirmé un porte-parole militaire israélien.

Près de Nilin, dans la région de Ramallah, de jeunes Palestiniens et militants étrangers ont bloqué une route réservée aux colons israéliens, selon les correspondants de l'AFP.

Ces manifestations commémorent la proclamation le 15 novembre 1988 à Alger par le Conseil national palestinien (CNP, assemblée législative de l'Organisation de libération de la Palestine), de "l'établissement de l’Etat de Palestine sur notre terre palestinienne, avec pour capitale Jérusalem".

strs-sy-sst/agr/sw