NOUVELLES
14/11/2012 05:28 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

L'Hôpital des Shriners de Montréal lance son appel d'offres

L'hôpital des Shriners pour enfants lance l'appel d'offres pour la construction de son nouvel édifice, qui coûtera 127 millions de dollars.

Les travaux, qui doivent débuter au printemps, seront entièrement financés par la société philanthropique des Shriners.

Cette société de francs-maçons gère 22 hôpitaux orthopédiques pour enfants en Amérique du Nord. L'hôpital montréalais est le seul hôpital des Shriners au Canada.

L'hôpital spécialisé en orthopédie pour enfants aura une superficie de 207 000 pieds carrés et comptera huit étages. Il doublera à la fois sa superficie, son espace pour la recherche fondamentale et le nombre de ses salles d'opérations, qui passera de deux à quatre.

L'appel d'offres a été envoyé à des entrepreneurs préqualifiés. Les soumissionnaires doivent faire parvenir leurs offres à la mi-décembre, et les contrats seront attribués en janvier 2013.

Partenariat avec le CUSM

L'hôpital sera voisin et partenaire du Centre universitaire de Santé McGill (CUSM), déjà en construction dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce. Le but est d'ouvrir l'hôpital en même temps que le CUSM, en 2015, en raison des liens qui uniront les deux établissements. La construction de l'hôpital des Shriners est indépendante de celle du CUSM, mais les deux voisins vont partager certains services, tels que la ventilation et la climatisation. Cette proximité et cette complémentarité expliqueraient que le mandat de gérer le processus d'appel d'offres ait été confié à SNC-Lavallin, selon la directrice générale de l'hôpital, Céline Doray.

Les Shriners commentent les allégations de corruption contre le Dr Porter

L'appel d'offres survient dans un contexte particulier, avec les allégations de corruption contre l'ancien directeur général du CUSM, Arthur Porter, lui-même membre des Shriners. Il est soupçonné d'avoir favorisé SNC-Lavallin dans l'attribution du contrat de construction du CUSM. Le PDG du réseau des hôpitaux Shriners, Douglas Maxwell, se dit attristé par ces allégations.

Douglas Maxwell dit que le Dr Porter a beaucoup contribué à faire en sorte que les Shriners restent à Montréal, lorsqu'il a été question que l'hôpital déménage à London, en Ontario.

Les Shriners ont décidé en 2005 de demeurer à Montréal, après que le Dr Porter et l'ex-maire Gérald Tremblay eurent plaidé la cause de Montréal lors d'une réunion des Shriners à Denver au Colorado.

L'hôpital constuit en 1925 sur la rue Cedar était devenu trop petit et devait déménager.

Si la construction du nouvel hôpital est entièrement payée par les Shriners, le budget annuel de l'hôpital, lui, est financé à 40 % par le gouvernement du Québec et à 60 % par la maison mère des Shriners.

D'après un reportage de Caroline Jarry.