NOUVELLES
14/11/2012 05:48 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Lettre ouverte: le libre-échange Canada/Chine nuira à la santé des Canadiens

MONTRÉAL - Une coalition québécoise affirme dans une lettre ouverte publiée mercredi que l'entente de libre-échange avec la Chine signée par le gouvernement du Canada aura des effets néfastes sur la santé de la population canadienne.

Le co-président de la Coalition des médecins pour la justice sociale, Paul Saba, estime qu'au Québec, les fermetures du secteur manufacturier augmentent à cause des importations des pays du bassin asiatique. À son avis, l'entente de libre-échange sino-canadienne risque fort de produire une augmentation du chômage et une détérioration de l'économie.

Le Dr Saba rappelle que les chômeurs et les travailleurs à faible revenu ainsi que leurs familles jouissent d'un état de santé moins favorable et une espérance de vie moindre pouvant aller jusqu'à une dizaine d'années que ceux disposant d'un salaire plus élevé.

Il croit que pour maintenir le système de santé public, il faut assurer des emplois aux travailleurs et leur permettre de contribuer au mieux-être du Canada en étant capables de payer des impôts et de supporter le réseau.

Le Dr Saba croit que pour maintenir l'économie en santé, il faut produire et acheter localement.

Dans sa lettre adressée à la première ministre du Québec, Pauline Marois, et à son ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, François Gendron, Paul Saba demande que Québec agisse pour empêcher le gouvernement canadien de conclure un accord de libre-échange avec la Chine pour préserver le bien-être et la santé des Québécois.

-

PLUS:pc