NOUVELLES
14/11/2012 12:32 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Les "éliminations ciblées" de chefs du Hamas par Israël

Rappel des principales "éliminations ciblées" ou tentatives, de dirigeants du mouvement islamiste palestinien Hamas par Israël depuis une quinzaine d'années:

--1996--

- 5 jan: L'artificier du Hamas Yehya Ayache est tué dans un attentat au téléphone piégé dans la bande de Gaza.

--1997--

- 25 sept: Khaled Mechaal, l'un des membres fondateurs du Hamas et chef de son bureau politique, est la cible d'une tentative d'assassinat, à Amman, par des agents du Mossad (services de renseignements israéliens), qui lui injectent du poison. Tombé dans le coma, il est sauvé par l'intervention du roi Hussein de Jordanie qui exige qu'Israël fournisse l'antidote en échange de la libération des auteurs de l'attentat.

--2002--

- 22 juil: Salah Chéhadé, chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, est tué dans un raid à Gaza. Quinze civils, dont la femme de Chéhadé, leur fille, huit autres enfants et son garde du corps, sont tués dans l'opération de l'aviation israélienne, qui a largué une bombe d'une tonne sur un immeuble d'un secteur densément peuplé de Gaza.

--2003--

- 21 août: Ismaïl Abou Chanab, l'un des co-fondateurs et principaux dirigeants politiques du Hamas, est tué par des missiles israéliens tirés sur sa voiture à Gaza.

--2004--

- 22 mars: Le fondateur et chef spirituel du Hamas, cheikh Ahmad Yassine, est assassiné lors d'un raid mené par des hélicoptères israéliens, alors qu'il sortait d'une mosquée à Gaza. Sept autres personnes sont tuées.

- 17 avr: Le nouveau chef du Hamas Abdelaziz al-Rantissi est tué dans un raid aérien dans la ville de Gaza.

- 26 sept: Un cadre du Hamas, Ezzeddine Cheikh Khalil, est tué à Damas dans un attentat à la voiture piégée. Israël reconnaît "officieusement" être à l'origine de l'opération.

--2006--

- 8 juin: Jamal Abou Samhadana, chef et fondateur des Comités de la Résistance populaire (CRP) et proche du Hamas, est tué avec trois autres militants dans un raid israélien sur un camp d'entraînement à Rafah (sud de Gaza).

--2009--

- 1er jan: Nizar Rayan, chef de l'aile la plus radicale du mouvement islamiste, est tué avec ses quatre épouses, dix de ses 12 enfants et deux voisins, dans un raid durant l'offensive contre la bande de Gaza.

- 15 jan: Un dirigeant du Hamas, Saïd Siam, est tué dans un raid à Gaza durant l'opération israélienne.

- 27 déc: Une explosion dans le bureau du représentant du Hamas au Liban, Oussama Hamdane, entraîne la mort de deux de ses gardes du corps. Le Hamas accuse Israël.

--2010--

- 29 jan: Le Hamas accuse Israël d'avoir assassiné l'un des fondateurs de sa branche armée, Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh, décédé le 20 janvier à Dubaï.

--2011--

- 19 août: Le secrétaire général des CRP, Kamal al-Nayrab, ainsi qu'un chef de la branche armée du groupe radical sont tués par une frappe israélienne à Rafah, près de la frontière avec l'Egypte, au lendemain d'une série d'attaques ayant fait huit morts israéliens près de la station balnéaire d'Eilat (sud).

--2012--

- 9 mars: Le nouveau chef des CRP, Zouheir al-Qaïssi, et un cadre du mouvement sont tués dans un raid de l'aviation israélienne visant leur voiture dans la ville de Gaza.

- 14 nov: Ahmad Jaabari, chef des opérations militaires du Hamas, et son garde du corps sont tués à Gaza dans un raid de l'armée israélienne, qui a lancé une opération contre les groupes armés du territoire.

doc-kd/bc/feb