NOUVELLES
14/11/2012 12:28 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

L'endettement ne cesse d'augmenter au Canada

L'endettement des Canadiens a augmenté à son niveau le plus rapide en deux ans cet été, selon l'agence TransUnion.

La dette moyenne des consommateurs canadiens, si l'on exclut les prêts hypothécaires, a augmenté de 4,6 % au troisième trimestre comparé à l'an dernier, pour se retrouver à 26 768 $. Par rapport au trimestre précédent, l'endettement a progressé de 2,1 %.

Cette hausse est due en grande partie aux prêts automobiles, alors que les consommateurs recommencent à acheter des voitures neuves, chose qu'ils avaient mise de côté lors de la récession de 2008-2009.

Selon Thomas Higgins, vice-président des services d'analyse chez TransUnion, l'endettement des Canadiens a augmenté de plus de 37 % en cinq ans, alors que l'inflation grimpait de 9 %. Et M. Higgins s'attend à une hausse de l'endettement au quatrième trimestre, en raison de la période des Fêtes.

TransUnion affirme toutefois que tout n'est pas négatif, et que la dette moyenne des consommateurs en ce qui a trait aux cartes de crédit a diminué de 1 % depuis l'an dernier, à 3573 $, bien qu'elle ait augmenté de 0,5 % depuis le deuxième trimestre.

Mais la nouvelle la plus encourageante du rapport de TransUnion est que le nombre de consommateurs en défaut de paiement continue de rester bas dans toutes les catégories.

D'ailleurs, la semaine dernière, le compétiteur de TransUnion, Equifax, indiquait que, malgré la hausse de l'endettement, le nombre de Canadiens ne remboursant pas leur dette est retombé cet été aux niveaux connus avant la récession, soit à 1,22 %.

Les derniers chiffres de Statistiques Canada sur le sujet indiquent que l'endettement total des ménages canadiens équivaut à 163 % de leur revenu disponible.