NOUVELLES
14/11/2012 10:30 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

La petite fille de Salvador Allende perd finalement une élection municipale

SANTIAGO, Chili - La petite-fille du président chilien renversé par le coup d'État qui a mené à la dictature d'Augusto Pinochet a concédé la défaite lors d'une élection municipale, mais affirme qu'elle demeurera en politique.

Maya Fernandez Allende a perdu la course à la mairie dans le district de Nunoa, à Santiago, par à peine 30 voix après un recomptage dont les résultats ont été annoncés mardi. Les résultats initiaux, dévoilés le mois dernier, lui donnaient l'avance.

Mme Allende a annoncé qu'elle démissionnerait du conseil local de Nunoa, pour plutôt se porter candidate au Congrès.

La politicienne de 41 ans a passé son enfance à Cuba, où sa mère vivait en exil après que le président marxiste Salvador Allende se soit suicidé lors du coup d'État de Pinochet, en 1973.