NOUVELLES
14/11/2012 03:28 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Fin des manoeuvres antimissiles conjointes israélo-américaines

Israël et les Etats-Unis ont achevé des manoeuvres militaires conjointes considérées comme "le plus important exercice" de ce type dans l'histoire des deux pays, a indiqué mercredi l'armée israélienne dans un communiqué.

"Hier, le commandement américain pour l'Europe et l'armée israélienne ont terminé avec succès +Austere Challenge 2012+, qui a comporté des exercices de défense aérienne à grande échelle", selon le communiqué.

Quelque 3.500 militaires du commandement américain EUCOM et un millier de soldats israéliens ont participé à ces manoeuvres qui avaient commencé fin octobre.

Ces exercices ont été largement interprétés comme une mise en garde lancée à Téhéran, accusé par une grande partie de la communauté internationale, au premier rang desquels Israël et les Etats-Unis, de vouloir se doter de l'arme nucléaire.

Les soldats israéliens et américains ont testé des batteries anti-roquettes Iron Dome, la dernière version du missile américain Patriot ainsi que le missile antimissile israélien Arrow 2 (Hetz en hébreu) qui a été mis au point conjointement par Israël et les Etats-Unis.

Au moins treize roquettes, tirées mercredi de la bande de Gaza vers Israël après l'assassinat du chef de la branche armée du Hamas à Gaza, Ahmad Jaabari, ont été interceptées par le système Iron Dome.

Si l'Etat hébreu est fréquemment la cible de roquettes tirées depuis la bande de Gaza et à portée des missiles syriens et du Hezbollah libanais, la principale inquiétude est la menace iranienne.

sah-dms/agr/feb