NOUVELLES
14/11/2012 12:35 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

Croatie: Démission du vice-Premier ministre condamné à la prison en Hongrie

Le vice-Premier ministre croate Radimir Cacic, en charge des cruciales réformes économiques du pays, a démissionné mercredi après avoir été condamné à une peine de prison ferme en Hongrie, suite à un accident de la route ayant fait deux victimes.

"Les conséquences sont claires. Je présente ma démission de mes fonctions de ministre de l'Economie et de vice-Premier ministre. J'exprime mon profond regret pour la tragédie qui a eu lieu en Hongrie et qui a surtout affecté la famille des victimes, mais également moi-même et ma famille", a déclaré à la presse M. Cacic.

Présent à ses côtés, le Premier ministre Zoran Milanovic a dit être "désolé".

"Tout comme M. Cacic, je regrette surtout que deux personnes soient mortes suite à cet accident qui a été involontaire, selon toute vraisemblance", a déclaré M. Milanovic.

"Nous avons très bien collaboré avec M. Cacic et il nous manquera vraiment beaucoup au sein du gouvernement. Ses résultats parlent pour lui", a ajouté le chef du gouvernement.

Un tribunal de Kaposvar, dans le sud de la Hongrie, a condamné mercredi en appel M. Cacic, 62 ans, à 22 mois de prison ferme pour un accident de la route en 2010 qui avait fait deux morts, durcissant la condamnation en première instance qui imposait une peine avec sursis au vice-Premier ministre croate.

Lorsque l'accident s'est produit, par temps de brouillard, M. Cacic, au volant de sa voiture, avait percuté un autre véhicule qui le précédait, sur l'autoroute reliant Budapest à Zagreb, à 50 kilomètres de la frontière avec la Croatie.

rus-ljv/cn/dro